Concentration dans le Rêve de Médecine Yawanawa

flyeryawar1617

« Etre Yawanawa, c’est être libre, naître libre, vivre libre et mourir libre. »

Voici une invitation exceptionnelle, non seulement car elle nous suggère de nous rendre à l’autre bout du monde au cœur de la magnificence amazonienne, biodiversité à la fois étincelante et mille fois blessées, brûlante d’espoirs farouches et de luttes passionnées pour sa survie. Aussi car elle nous propose de combiner ce voyage extérieur à une révélation intérieure unique, dans le cadre d’une concentration spirituelle de la communauté rare et authentique, ouverte pour la première fois de cette manière à un petit public étranger.

13669500_10154645774158132_4889763415933170684_o

Matsini Yawanawa, ami de longue date de l’association Yogash, nous invite à un rassemblement intime et dédié: une Concentration avec la Médecine et les Chants Yawanawa des jeunes de la tribu, avec la participation de tous les leaders spirituels du peuple. Seront notamment présents sa sœur Hushahu première femme chamane Yawanawa, les plus anciens gardiens spirituels Tata et Yawa, le couple de leaders communautaires Biraci et Putanny, ainsi que de nombreux jeunes étudiants approfondis venant grossir les rangs de la relève identitaire du peuple.

« Qui est le chamane Tata Txanu Natasheni Yawanawa ? » Par Tashka Yawanawa et l’Association Socioculturelle Yawanawa

Assis sur un hamac, un chamane prie toute la nuit pour soigner une personne malade. Il prie aussi pour toute la communauté, pour qu’elle vive en bonne santé et en harmonie avec les gens et l’environnement.

Joao Ferreira en portugais et Tata Txanu Natasheni en Yawanawa, bringuebalant, au visage doux, à la démarche légère, à la petite voix, c’est Tata. Vous vous trompez si vous pensez qu’il est une personne fragile. Tata a le pouvoir de causer de l’envie à toute jeune personne. Il dirige, chante et danse toute la journée et toute la nuit pendant 5 jours de festival communautaire. Qui a le privilège et l’honneur de le connaître découvre que ce vieil homme si humble et tranquille est un Roi dans le monde spirituel.

Tata a dédié sa vie à la spiritualité Yawanwa: alors que de nombreux jeunes profitaient de la vie, il a marché sur la voie des anciens. Il s’est assis dans les grandes congrégations de l’Uni (Ayahuasca) avec de grands chamanes, a écouté les chants et les prières avec attention. Quand on lui demandait d’où venait son intérêt pour être un apprenti chamane si jeune, il répondait que c’était pour quand les plus vieux ne seraient plus en vie, qu’il puisse continuer à passer la connaissance du monde spirituel à notre peuple. (…)

13710726_10154645772528132_4361410324096788877_o

Dans le village de Mutum où a lieu la rencontre, un Ecole Traditionnelle permet aux enfants âgés de 7 à 14 ans d’apprendre leur langue native, les légendes traditionnelles, les pratiques spirituelles anciennes et la connaissance des plantes sacrées transmis de génération en génération, en leur fournissant nourriture, abris et matériel scolaire. Les bénéfices de la rencontre seront reversés à cette école.

Rever terre 250Intermédiation culturelle, traduction, accompagnement holistique personnalisé: Mukhande Kaur (Solen Amk, amie du peuple Yawanawa depuis 10 ans)

Budget approximatif : 2500euros au départ de la France. Extension possible à moindre coût.

Infos: assoyogash@gmail.com

Une présentation des Yawa par Indigenous Celebration

Les Yawa en représentation aux Etats-Unis

« Ceux qui veulent apprendre ne se distraient pas à l’extérieur. Le monde spirituel n’a pas de compétition. Le monde spirituel est à l’intérieur de nous. » Benki Ashaninka, leader amazonien